Actualité Amour Dieu Enfant Théologie

Une confiance « Clara ».

 

Vous avez vu la photo? Elle m’attire à chaque fois que mon regard la croise. Clara, ma grande petite-fille a déjà quatre mois. Ce qui me rejoint dans cette image est son sourire confiant. Sur le cliché, il n’a pas été altéré par son sommeil. L’enfant a inconsciemment disposé sur ses lèvres une expectative optimiste.

Une touche de mystère s’étale sur son visage, s’amalgamant doucement à un total abandon, comme si un peintre invisible avait mis une dernière couche d’attente candide sur son épiderme toute fraîche…

J’aime penser que l’assurance de Clara lui vient de cet amour paternel immense, comme si elle se savait continuellement entourée de ce doux géant qu’est mon fils… comme si dans le cercle de ses bras à lui, perdurait cette conviction sincère que rien de terrible ne peut arriver.

Si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume de Dieu Vivant où Justice, Paix et Joie sont reçus du Souffle, de l’Esprit Saint.

***

Êtes-vous occasionnellement bouleversés tant par les actualités internationales que par celles étonnantes, survenant près de chez nous ?

Vous arrive-t-il de perdre votre cran et de vous questionner sur l’avenir des gens de notre planète ?

***

Et si on se laissait…

Redevenir comme les enfants et porter notre content de lumière, à la façon dont on  transporterait un drapeau; puisque chacun de nous sommes magnifiques de cet amour échangé, et petit de cette acceptation de le devenir, pour croître au soleil de l’humanité.

Redevenir comme les enfants et se lancer dans l’infini divin jusqu’à prendre racine en Lui et renaître. Redevenir comme les enfants à l’improviste, à temps ou à contretemps.

Redevenir ce à quoi nous étions destinés: être à l’image de Dieu, ainsi que Clara tente innocemment d’imiter son père puisque sa confiance en lui demeure au quotidien une authenticité de vie : elle ne saurait faire autre chose.

Redevenir comme les enfants et accueillir la promesse d’un Amour sans cesse à notre recherche.

Nous avons une invitation éternelle à reconnaître l’amour de Dieu. Il peut être survenu alors un jour nous l’avons méconnu.

Ne va-t-il pas la peine de tenter une approche différente?

On peut changer l’approche, sans métamorphoser celui qui nous attend.

Demander à Clara!

 

Leave a Reply