Amour Dieu Entraide Femmes Jésus Théologie

SAFFIA FEMME DE SMYRNE

Saffia femme de Smyrne…

Saffia, une femme de son temps. Je l’ai imaginée longuement avant de la faire paraître sur papier. Saffia, cette jeune fille qui veut prendre sa place dans le mouvement de son époque; période qui considère les êtres féminins comme des hommes incomplets, non terminés mas occasionatus[1].

Que fait une femme au début de notre ère? Elle cherche son identité de femme dans un monde d’hommes où les interdits se multiplient pour elle et ses compagnes. Elle s’attache aussi à définir sa spiritualité en suivant un groupe qui se relie au nouveau culte. Elle sent naître en elle une transcendance qui porte vers l’avant : croyante, enseignante, célébrante, diaconesse!

ზზზზზ

saffia_femme_smyrne

Fatigué par sa promenade, Stefanas avance régulièrement, l’esprit au repos. Le vent le pousse à marcher plus vite, mais il résiste, mettant dans son pas cette régularité qu’il a naturellement   pour se mouvoir. Il est allé plus loin que prévu et il se sent fatigué. Alors qu’il approche du groupe d’habitations où il demeure avec l’épiscope, il est surpris d’apercevoir quelqu’un sous l’amandier. Blottie près du large tronc qui déploie fièrement ses branches dans la nuit, la silhouette bouge à peine. Curieux, l’affranchi se dirige vers elle tout en restant sur ses gardes. Il est encore loin de l’arbre, lorsqu’il devine l’identité de la personne à demi cachée par le lourd branchage. Il découvre qui elle est, non par le regard, car il fait nuit, mais par cette certitude intuitive qui fait battre son cœur plus vite. Il ne prend pas le temps de réagir à la présence inusitée de la jeune fille à l’extérieur, à une heure aussi avancée de la nuit. Il chemine vers elle comme on marche à la rencontre d’un trésor, d’un présent ayant une valeur inestimable.

 –       Saffia, souffle-t-il.

 Et la peur de la diaconesse est totalement disparue.[2]

 ზზზზზ

 

Saffia femme de Smyrne, une histoire inventée mais dans laquelle tous les évènements sont plausibles. Un récit d’êtres humains mais surtout de femmes. Elles suivent le Christ qui les remet debout sans les embarrasser d’interdits qui n’ont aucun sens. Dans un monde qui les fait esclaves de tous, lui les libère.

Voilà pourquoi le christianisme a été extrêmement populaire auprès  de christian-24127_1280

nos sœurs vivant à l’ère commune. Elles se sont senties relevées, allégées.

 

Je viens de rééditer mon roman.

Publié une première fois en 2007 par Novalis, j’ai réitéré aux Éditions Guido Amabili et en mode numérique.

 

 

 

[1] TUNC, Suzanne, Brève histoire des femmes chrétiennes, Édition du Cerf, 1989, p. 14

[2] AMABILI, Rita, Saffia femme de Smyrne (E-Book), Éditions Guido Amabili, 2016 p. 246

 

Leave a Reply