Actualité Théologie

RÉFLEXION D’UN GALET

RÉFLEXION D’UN GALET.

ANTIDOTE dit de moi que je suis un caillou arrondi, poli par le frottement de la mer, des torrents, des glaciers. En fait, je ne suis rien qu’une pierre antique, inutilisée, fossile vétuste sans intérêt. Allongée près des autres, semblables à elles, je sens le poids des années peser lourdement sur mon corps de silex. J’ai été laqué par le passage des siècles mais ô miracle, ces derniers m’ont créée une mémoire…

Galet

Je me souviens d’un peuple ayant trouvé un modèle. Archétype de la bonté, il avait un enseignement simple et cohérent. Il allait vers les autres, choisissant les malheureux, les éprouvés, les délaissés. Il avait l’admirable volonté de les remettre debout, tous.

Une puissante hiérarchie corrompue a résolu de le mettre à mort.

Qui était-il? Oscar Romero, les six Québécois tués au Burkina Faso, les centaines de femmes autochtones, les victimes d’oppresseurs, Maximilien Kolbe,  Giulio Regeni, Leïla Alaoui, Zahra Kazemi… Oui également, chacun à leur manière, mais vous l’avez probablement deviné, celui dont je vous parle c’est Jésus de Nazareth puisqu’on fera mémoire de sa mort dans quelques jours.

On se remémore la vie de l’homme Jésus puisqu’il a laissé un trace indélébile. On lui a parfois donné une puissance surnaturelle, une capacité de surhomme, un visage si épuré qu’il n’en a pas l’air humain.

 

Mais il l’était. De tout son corps avec lequel il a souffert au dernier jour de sa vie.

 

Pourquoi a-t-il choisi d’aller vers la mort au lieu de se sauver au désert? Pourquoi?JÉSUS.docx

 

Pour aller au bout de son message d’amour. Son message divin.

 

C’est l’éternité divine que le Christ partage avec le Père, dans l’actualité de nos jours. La continuité divine.

 

La puissance du Père est uniquement une puissance d’amour. La Père non plus n’est pas un superhéros mais beaucoup plus : Il est Amour.

 

C’est cet Amour infini du Père qui a ressuscité Jésus.

 

Pâques c’est le passage de la mort à la vie. De toutes nos morts. Par amour.

 

Jésus a toujours l’admirable volonté de nous remettre debout. Tous.

 

Joyeuse « remise debout » à vous qui êtes pliés sous vos mensualités, sous les séparations de toutes sortes, sous les morts de vos amours et de vos amitiés, sous vos échecs, sous vos abandons.

 

Christ ne veut que vous remettre debout dans l’amour du Père… pour la Vie!

 

 

 

 

Leave a Reply