Actualité Amour Dieu Droits humains Justice Paix

Mon Dieu!

Noël…

 

On ne célèbre plus ta naissance au temps du solstice, presque plus…noel-et-la-syrie

Durant des siècles on t’a fêté, à grands coups d’or, d’encens et de chants grégoriens

En oubliant que Dieu ne se dévoile en toi que dans son gémissement.

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Je peux l’entendre facilement dans le silence. Quand ma vie reprend son souffle

Coupant l’espace d’un instant son rythme naturel si rapide et occupé.

Là, dans l’apaisement, tu te divulgues sachant que moi, je perçois

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Nous n’avons pas accès à l’être de Dieu mais à sa trace dans cette humanité qu’il a créée

Et que de jour en jour nous avons dépouillée de sa paix, de sa clarté,

Surtout de son humanitude, et de notre commune union. Ne laissant que

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Mon cœur les entend appeler, ils assourdissent ces préparations de fête

Qu’est-ce que la solidarité et la compassion dans ce monde parfois si désolant

Où l’on arrive à préparer Noël alors qu’un peuple se meurt et nous lance

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Les forces de division se multiplient sur notre terre, la violence remplace le pain

Et se fait quotidienne, l’énergie d’amour divine agissant en nous

Peut contrebalancer si d’aventure nous nous y employons, diminuant

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Humanité, humanité, laisse-moi maintenant te bercer, dans cette grandeur d’âme souffrante

Que tu présentes dignement aux attaques terroristes. Soit absorbée par le globe où l’on vit

Pour que la dignité perdue à force d’être sourd à l’autre rejaillisse et apaise

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Je crois à l’édification d’un univers à dimension humaine où un souffle de paix pourra s’affirmer

Où l’être humain investi de sa vocation, peut bâtir un avenir meilleurchildren-4869_1280

Le Dieu auquel tu crois souffre du mal tout en unissant éternellement sa voix à

Ce cri de souffrance inaltérable.

 

Si cette année dans ma crèche il y avait un enfant blessé…

Leave a Reply