Actualité Droits humains Femmes Justice

ÉGALITÉ SANS LIMITE .

Demain j’irai voir Anne et soulignerai avec elle cette Journée Internationale qui nous appartient. Pure publicité? Peut-être mais profitons-en,  exploitons avec enthousiasme ce cadeau qui nous est offert afin de nous faire oublier des siècles d’appropriation, de mainmise et de suppression.

Ces trois derniers mots existent toujours dans certaines villes du Québec; certains quartiers du Canada; certaines avenues du continent ; certains secteurs de la terre. Ne nous leurrons pas, le féminisme et l’inclusion n’ont pas balayé le temps des infamies qui font en sorte qu’un humain puisse se croire au-dessus d’un autre.

Bonne fête aux femmes qui se savent égales![1].

Je n’ai pas voulu nommer de grands noms féminins puisque que nous-mêmes, sommes toutes remarquables par notre capacité de nous tenir debout. Et voilà des femmes comme nous, qui cheminent à leur façon sur la route non égale de leur vie : Germaine avait le don de sourire à la vie et de rassembler; Eve a une capacité à aller vers les plus démunies et à leur enseigner; Audrey connaît bien la mode et possède une qualité pour la transmettre; Marisa a une sensibilité particulière et sait accompagner; Laela possède la connaissance des herbes et peut soigner; Emilia cuisine avec bonheur et aime partager; Giacomina travaille comme enseignante; Ginette comme infirmière; Micheline, auteure…

Bonne fête aux femmes qui partagent leur savoir!

Non, nous ne sommes pas meilleures que l’autre moitié des citoyens du monde, mais si nous pouvions aller ensemble de l’avant et apporter notre richesse sans que personne ne s’en sente menacé…

S’il était possible d’avancer et de progresser comme « êtres humains ». Est-ce démesuré de rêver d’un monde égalitaire? Inatteignable de se voir comme confrères et consœurs sur la trajectoire de la vie, identiques et différents, collectivement tenant à bout de bras nos richesses, les partageant, les offrant, profitant des uns et des autres sous un parfum égalitaire.

« L’ÉGALITÉ SANS LIMITE » me dit que je te regarde dans les yeux, avec tendresse ; que je suis consciente de ma force, de mon intériorité, de ma capacité et… de la tienne.

« L’ÉGALITÉ SANS LIMITE » c’est aussi pour toi qui te tiens courbée. Viens, n’aie pas peur, tente un peu de te redresser. Allez, appuie toi sur moi, doucement rajuste la tête, regarde le monde et je te soutiendrai. Une femme, un homme, ne sont vraiment debout que s’ils savent soutenir ou demander… Je suis consciente que l’on t’a blessée mais ensemble nous pourrons contourner le gouffre qui t’empêche d’avancer. Relève-toi, revalorise-toi, tu vaux tellement plus que tu ne le crois.

 

MA SOEUR ANNE

Vois-tu le blé courber la tête

Sous cent mille vents de tempête

Il sait le soleil du matin

Accroche-toi, je tends les mains

Reprends ton souffle, ferme les yeux

Aujourd’hui Anne je me lève

Je ne peux rapiécer ton rêve

Mais espérer que tu sois mieux

Il a coulé torrent de larmes

Qu’à elles seules, elles forment les armes

Si je me tiens à ton côté

Nous serons deux et puis cité

Vois-tu le blé courber la tête

Que ton cri se fasse tempête

J’unirai ma voix à ta plainte

Et la terre en sera empreinte

Elle tournera bien sans violence

Toi redressée, femme d’espérance

Sûre de chacun de tes demains

Accroche-toi, je tends les mains

Anne ma sœur Anne, ne vois-tu rien

De ce que tu portes de vie

De ce que tu bâtis de bien

Quand ton soleil cache ta nuit

 

[1] Le titre et l’image sont empruntés à http://www.ffq.qc.ca/2017/01/journee-internationale-des-femmes-2017-theme-et/

https://fr.vpnmentor.com/blog/le-guide-de-la-securite-internet-pour-les-femmes/

vpnMentor.com

 

 

 

 

 

Leave a Reply