Actualité

BRISER LES PARADIGMES?

BRISER LES PARADIGMES?

DSCN1633

Non, je ne vous entrainerai pas dans un article philosophique mais comme vous, je réfléchi à la situation mondiale et à celle plus près de nous, que nous expérimentons quotidiennement.

On dit que le paradigme constitue un modèle cohérent d’une vision du monde et d’interprétation de la réalité largement accepté dans un domaine particulier.

S’il fallait briser tous les paradigmes que nous connaissons pour trouver enfin la réponse à cette question posée et reposée au cours de l’humanité : l’être humain est-il fondamentalement bon ou méchant? En écrivant ces mots, le nom de diverses personnes célèbres ou non me vient à l’esprit. Certains me convaincant du premier choix et d’autres du second.

Des gens réputés publiquement ont fait l’exemple au fil des générations, d’autres demeureront inconnus à jamais. Le philosophe Kant, atteste que l’être humain est libre, et que sa nature est primitivement bonne. Partons donc de cette affirmation et oublions « joyeusement » le premier choix négatif et tous ses exemples. Gageons sur la bonté humaine malgré le terrorisme, les vols, les viols et les inhumanités et choisissons de nous y coller le plus possible. Pourrons renverser la vapeur? La vapeur d’un monde qui nous fait assez peur pour tenter de nous convaincre que dans notre temps les choses étaient différentes. Voyons, avons-nous vécu avant Hitler, Ceaușescu et leurs semblables?

Osons, osons la gentillesse, l’accueil et la solidarité. Enhardissons-nous à parler à l’étranger et à nous rendre compte qu’en définitive, il ne rêve qu’à avoir une vie décente. N’est-ce pas également le désir de l’itinérant?

Si nous devenions capables de ne plus manquer de patience envers le voisin, d’accueillir la cousine un peu bizarre et de ne pas avoir de rancœur envers le collègue discourtois, aurions-nous le cœur plus léger? Lorsque notre for intérieur est paisible, il se prédispose à des instants de bien-être.

Renverser la vapeur d’un monde où la haine et le ressentiment ont trop d’espace, ce n’est pas une utopie. Les exemples de personnes qui ont fait ce choix sont nombreux. Par leurs actions, ils envoient des messages impérissables dans le cœur de notre humanité.

Martin Luther King en est un bel exemple; Terry Fox également.

Gladys Chamberland, Yves Carrier, Charlelie, Maude, Suzanne Bernier, Louis Chabot, Leïla Alaoui sont eux aussi de ces êtres qui laissent à notre âme ce gout fabuleux qu’ils ont eu de changer le monde avec leurs forces.

Ils ont réussi.

Par eux, le paradigme a été une autre fois brisé.

Leave a Reply