Amour Dieu Entraide Paix

AIME DU PLUS PROFOND DE TON SOUFFLE, AVEC TOUTE TON ESSENCE, JUSQU’À VIBRER DE TRANSCENDANCE

AIME DU PLUS PROFOND DE TON SOUFFLE,

AVEC TOUTE TON ESSENCE,

JUSQU’À VIBRER DE TRANSCENDANCE

 

 

baby-1266117_1280   Oooh! Ne parlez à personne de mon titre trop long. Je n’ai pu m’empêcher de le créer pour vous parler d’amour!

Plus j’entends discourir sur les exactions, les guerres, les génocides, les drames familiaux, les bagarres, les jalousies meurtrières, les mésententes entre amis intimes, et plus j’ai envie de deviser sur l’amour. 

Personne n’existe sans quelqu’un d’autre, sans quelqu’un face à lui, à elle. La présence de mon vis-à-vis me fait exister comme spécimen humain capable d’amour.

L’harmonie ou l’acceptation de l’autre est extrêmement complexe et tributaire de beaucoup de facteurs. En réfléchissant, il me semble que l’humanité ne peut s’en sortir : ou elle apprend à aimer vraiment, ou elle s’annihilera à court ou long terme.

L’amour crée l’égalité. Non seulement l’amour romantique (et authentique) mais celui qui nous devrait être naturel, l’amour inné de l’autre qu’il soit parent ou étranger. Lorsque je diffuse ce sentiment autour de moi, je reçois alors mon lot de bien-être, de satisfaction, de contentement. J’efface ainsi le malaise, la souffrance, le manque qui, tapi en moi, me gruge même inconsciemment. Guérir du manque d’amour  qui escamote la vie, en prodiguant un sentiment positif pour l’autre et bénéfique pour moi.

 

Aimer.

 

Il y a un éventail de diversités à ce mot.

 

Tu aimeras l’Amour de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Tu aimeras ton prochain comme toi-même.[1]

Dieu ne s’engage que dans l’amour. Nous allons trop souvent à l’encontre de ce sentiment et affirmons que Dieu n’existe pas ou qu’Il est un Justicier guettant nos faiblesses pour se venger.

 

Pourtant Dieu n’est qu’Amour.

 

Il est la base de notre être.

Cette assise dont j’ai parfois un pâle reflet lorsque je réussis la méditation qui m’apprend à me calmer, m’intérioriser. À aller vers Lui.

 

Aussi, faire la paix avec l’autre, différent de moi; parfois trop différent n’est pas chose facile.

« Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. »[2]

 

…et vous vous sentirez mieux à l’intérieur de vous !

 

Soyez aptes de diffuser une compassion profonde et sans cesse actuelle dans votre quotidien afin de la répandre autour de vous et de faire en sorte… (il faut bien être de son temps) qu’elle devienne virale!

 

À mon retour en septembre, nous nous reparlerons sûrement d’amour. Je vous souhaite un bel été, reposant.

 

Pour la rentrée, j’aurai pour vous des livres électroniques liseuse électroniqueet des formations en théologie  Pellicule de film pour ceux qui cherchent à comprendre un peu plus le christianisme.

 

 

Bonnes vacances mes amis!

 

 

[1] Marc 12, 30-31

[2] Luc 6, 36-37

Leave a Reply